top of page

Dimanche 11 août 2024 | 16h | Église Saint-Hilaire, Mouthiers-sur-Boëme

Affiche A3-7juillet24.png

Mario Raskin, clavecin

1685…une année d’une extrême importance dans l’histoire de la musique occidentale : Trois de plus grandes compositeurs se sont donné rendez-vous sur notre planète : Bach-Haendel-Scarlatti sont nés cette même année.  A eux trois ils nous ont légué les plus grands chefs d’œuvre pour clavier de la première moitié du XVIII siècle. Seule Rameau est arrivé un petit peu plus tôt à ce RDV, il est né deux ans auparavant, en 1683.

Ce programme nous fait entendre une infime partie de leur production, richissime pour nous, clavecinistes et organistes, qui nous permets de nous élever spirituellement et d’enrichir, non seulement notre répertoire instrumental, mais notre vie elle-même.

Programme

Georg Friedrich Haendel (1685-1659)

Suite n°8 en fa mineur, HWV 433

I. Prélude. Adagio

II. Allegro. Fugue

III. Allemande

IV. Courante

V. Gigue

Johann Sebastian Bach (1685-1750)

Suite Anglaise no. 3 en sol mineur, BWV 808

I. Prélude

II. Allemande

III. Courante

IV. Sarabande

V. Gavotte

VI. Gigue

Partita pour violon seul n°2 en ré mineur BWV 1004

Chaconne (transcription pour clavecin)

Domenico Scarlatti (1685-1757)

5 sonates en fa mineur :

K466

K364

K365

K69

K239

À propos de l'artiste

Mario 1.jpg

Mario Raskin, clavecin

 

Mario Raskin Claveciniste français d’origine argentine (Buenos Aires, 1950)

Mario Raskin commence ses études musicales au Conservatoire National "Carlos López Buchardo" de Buenos Aires, sa ville natale. Élève de Carlos Guastavino, Roberto García Morillo, Alicia Terzian, Norma Romano et Carlos Suffern, il y suit les cours d’harmonie, de contrepoint, d’analyse, de composition et choisit bientôt le clavecin comme son instrument principal. Boursier de la Fondation Bariloche, il reçoit les conseils de la claveciniste Mónica Cosachov. Suite à sa rencontre avec Rafael Puyana, il est invité à poursuivre ses études à Paris. Il découvre par la suite les interprétations de Scott Ross à l’occasion du Festival van Vlaanderen de Bruges, et décide de le rejoindre à l’Université Laval de Québec. Il y obtient son diplôme en 1983.  Mario Raskin se produit lors de récitals et concerts de musique de chambre dans de nombreuses villes d’Europe et d’Amérique : Montréal, Québec, Barcelone, Alcala de Henares, Malte, Bruxelles, Amsterdam, Nüremberg, et dans plusieurs villes françaises.

(c) Willy Vainqueur

En 1998, il fait ses débuts comme soliste de l’Orchestre Philharmonique de Buenos Aires au Théâtre Colón. Il joue régulièrement en duo avec son compatriote le claveciniste Oscar Milani, avec lequel il se produit en France et en Allemagne. Ensemble, ils ont créé et enregistré les transcriptions des Tangos de Piazzolla (1989) et d’œuvres de J.-S. Bach (6e concerto brandebourgeois et suites pour orchestre, 2000). Mario Raskin anime depuis quelques années l’ensemble Coulicam, en compagnie de ses musiciens dont la soprano d’origine argentine Barbara Kusa. Il est également à l’initiative du festival de la Saison Musicale de Montsoreau, dans le Maine et Loire, dont il assure la direction artistique pendant sept ans.  Depuis son enregistrement des pièces pour vielle à roue et clavecin de Nicolas Chédeville en passant par l'œuvre de Jacques Duphly et d'Antoine Forqueray, de padre Antonio Soler, Joseph Nicolas Pancrace Royer et Josse Boutmy, Mario Raskin bâtit une discographie toujours saluée par la critique. Il est également l’auteur de deux disques consacrés aux Sonates de Scarlatti parus chez le label Pierre Vérany. Plus récemment, il enregistre des œuvres du compositeur argentin Carlos Guastavino en compagnie de la soprano Barbara Kusa, et l'intégrale des sonates pour violon de J.-S. Bach avec Sharman Plesner, qu’il accompagne depuis plus de vingt ans. Mario Raskin enseigne actuellement le clavecin à l'école municipale des arts de Joinville-le-Pont et au conservatoire à rayonnement communal Olivier Messiaen de Champigny-Sur-Marne (Val de Marne). Il a également animé des master-classes à Skopje et à Buenos Aires. Mario Raskin en 6 dates : 

  • 1983 : diplôme à l’Université Laval au Québec

  • 1983 : installation à Paris

  • 1989- : professeur de clavecin à Joinville-le-Pont

  • 1996-2003 : direction de la Saison musicale de Montsoreau dans le Maine et Loire

  • 1998 : débuts avec l’Orchestre Philharmonique de Buenos Aires

  • 2014 : parution des deux premiers volumes des Sonates pour clavecin de Scarlatti chez Pierre Vérany

Fav Icon.png
bottom of page