top of page

Vendredi 15 mars | 20h | Salle des Carmes, La Rochefoucauld-en-Angoumois

Récital de piano

Dmitry Masleev, piano

DMasleev (c) alikhan  small.jpg

© alikhan

Date et lieu

Ven. 15 mars 2024, 20h – Salle des Carmes

39 Rue des Halles, 16110 La Rochefoucauld-en-Angoumois, France

Katchaturian et son univers

 

Ce concert nous emmène dans un voyage à travers l'univers du plus grand compositeur classique arménien, Aram Khachaturian. Nous avons vraisemblablement tous déjà entendu sa musique. Les œuvres de Khatchatourian figurent parmi les musiques les plus jouées et, sans même nous en rendre compte, nous l’avons écouté plus d'une fois, dans une émission de télévision, un film ou une publicité. 

 

Khatchatourian a vécu récemment, de 1903 à 1978 et pourtant, les racines de sa musique sont bien plus anciennes, la rendant intemporelle. Il a toujours utilisé d'anciennes mélodies et légendes folkloriques et spirituelles qui résonnent encore aujourd'hui. L’extrait de son ballet « Spartacus », dont nous entendrons ce soir une transcription pour piano appartient à l'histoire de ce héros antique, gladiateur et chef militaire accompli, à l’origine du plus important soulèvement d’esclaves contre la République Romaine entre 73 et 71 avant JC.

 

Mais Aram Khatchatourian n'a pas été le premier à chercher l'inspiration dans les temps anciens. Il a appris cela des compositeurs russes du XIXe siècle, tels que Tchaïkovski, Moussorgski et Glinka, qui ont rendu célèbre la musique classique russe en s'inspirant de chansons, de chants, de légendes et de contes de fées d’autrefois. Dans le programme d'aujourd'hui, nous en entendrons quelques-uns des plus beaux exemples. 

 

La première partie du concert est consacrée à la musique de Rachmaninov, un contemporain plus âgé de Khatchatourian, qui a également eu une influence considérable sur le développement de son style de composition. 

 

Aram Khatchatourian est considéré comme un trésor national de l'Arménie. La principale salle de concert du pays porte son nom.

Programme du concert

Sergueï Rachmaninov (1873-1943)

Variations pour piano sur un thème de Corelli en ré mineur, Op. 42 (1931)

Cinq morceaux de fantaisie, pour piano, Op. 3 (1892)

1. Élégie, en mi♭ mineur

Préludes pour piano (1917)

Esquisse orientale

Fragments

Polka de W.R. en la majeur d'après Lachtäubchen de Franz Behr (1911)

10 préludes pour piano, Op. 23 (1901-1903)

No. 5, en sol mineur

- Pause -

Modeste Moussorgski (1839-1881)

La nuit sur le mont chauve (1867)

 

Mikhaïl Glinka (1804-1857)

L’adieu à Saint-Pétersbourg

10. L’alouette

Piotr Ilitch Tchaïkovki (1840-1893)

Les Saisons, Op. 37a (1875-1876)

1. Janvier

Aram Khachaturian (1903-1978)

Adagio de Spartacus et Phrygia tiré du ballet Spartacus

À propos de l'artiste

DMasleev (c) alexandra horoshvyan (11).JPG

© Alexandra Horoshvyan

Dmitry Masleev, piano - « Super-soliste », voilà comment France Musique a présenté Dmitry Masleev pour ses débuts avec l'Orchestre National de France début 2020, dans le Concerto pour piano n°1 de Tchaïkovski, pièce qui a permis de lancer sa carrière internationale, lorsqu'il a remporté le Concours International de Piano Tchaïkovski 2015 à Moscou. Ses débuts en récital à la Philharmonie de Paris en Mars 2022 ont confirmé qu’un nouveau phénomène avait émergé parmi les pianistes les plus intéressants de la nouvelle génération : « Quel artiste ! Et tout est si simple, si ingénu, sans jamais que la musique ne soit expliquée... » Alain Lompech Backtrack.

Cette saison, Dmitry fera ses débuts tant attendus (et reporté 3 fois pour cause de Covid) dans la Golden Hall of Musikverein avec le Concerto No. 3 de Prokofiev, accompagné par le Györ Philahrmonic Orchestra et son directeur Musical Kálmán Berkes, dans le prolongement d’une collaboration fructueuse entamée en 2018. Les points forts de la saison actuelle comprennent également une résidence artistique dans un nouveau festival à Caltanissetta (Italie), avec un accent particulier mis sur l'éducation musicale et la responsabilité sociale, de nouvelles collaborations avec le Sinfonie Orchester Basel et Ariane Matiakh, l'Orchestre de la Radio Hongroise et le Cuarteto Latinoamericano, un retour à l'Orchestre Symphonique National de Taïwan et enfin des débuts en récital au Festival Cervantino (Mexique).

Les collaborations orchestrales de Dmitry incluent également l’Orchestre Symphonique de la Radio de Berlin (Robert Trevino), l'Orchestre Philharmonique de Radio France (Mikko Franck), l’Orchestre National de Lyon (Tan Dun), l’Orchestre de Bamberg (Christophe Eschenbach), l’Orquestra Cadaqués (David Robertson), l’Orchestre Philharmonique de Tampere (Joshua Weilerstein), le Verbier Festival Orchestra (Gábor Takács-Nagy), et bien d'autres.

L'Amérique du Nord est tombée amoureuse de Dmitry Masleev lorsqu'il a fait ses débuts en récital au Carnegie Hall, à l'auditorium Isaac Stern, en janvier 2017 et a répété le même programme au Koerner Hall de Toronto en mars.En 2018, il a effectué une tournée d'un océan à l'autre avec l'Orchestre symphonique d'État de Moscou et Pavel Kogan. Au cours de l'été 2022, il s'est produit au Newport Classical Festival, au Festival Napa Valley, au Festival de la Roque d’Anthéron et au Festival du Périgord Noir.

Les visites annuelles en Amérique du Sud ont fait de Dmitry le favori du public en Argentine, au Brésil, Colombie, Chili et Équateur. Cette saison, Dmitry collabore avec Allegro HD, le principal réseau de télévision artistique et culturel du continent, pour offrir de la musique à ses fans malgré les restrictions de voyage.

Dmitry se produit régulièrement dans les capitales asiatiques, à la fois avec des orchestres tels que le Seoul Philharmonic, le New Philharmonique du Japon et l'Orchestre Symphonique National de Taiwan, ainsi qu'en récital.

Né et élevé à Ulan-Ude (une ville de Sibérie située entre le lac Baïkal et la frontière mongole), Dmitry Dmitry a fait ses études au Conservatoire de Moscou dans la classe du professeur Mikhail Petukhov, et à l'Académie Internationale de Musique du lac de Côme.

Moussorgski, Une nuit sur le Mont Chauve - Dmitry Masleev

Moussorgski, Une nuit sur le Mont Chauve - Dmitry Masleev

Lire la vidéo